Marihuanilla

Vue d'ensemble

Ortie des haies de marais (Stachys palustris)


Marihuanilla (Leonorus sibericus), communément appelée L'agripaume sibérien ou la petite marijuanaest une plante herbacée bisannuelle originaire de Sibérie, de Taïwan, de Corée et de Chine. Elle est utilisée comme alternative à la marijuana. Cette herbe pousse également à l'état sauvage dans le Chiapas, au Mexique et au Brésil.

Marihuanilla se traduit de l'espagnol par "petite marijuana".

L'herbe pousse entre 1 et 2 mètres de haut avec des feuilles basales de forme ovoïde. Elle possède de longues tiges florales composées de petites fleurs rouge-violet dont la lèvre supérieure est oblongue. Il convient de noter que la plante est intolérante au gel et qu'elle doit donc être cultivée de préférence à l'intérieur comme plante en pot en hiver.

Historique et utilisation

Traditionnellement, les fleurs de la marihuanilla étaient utilisées dans les offrandes et les rites de dévotion appelés "pujas" par les hindous. Les Chinois l'utilisaient aussi traditionnellement comme plante médicinale, car ils croyaient qu'elle pouvait abaisser la pression sanguineLe traitement des infections fongiques et bactériennes, la régulation des menstruations, l'élimination des toxines, l'aide à la circulation sanguine et la prévention de la coagulation excessive. Cette utilisation a été obtenue en ingérant les feuilles de l'herbe comme un légume et en cuisant ses racines avec du porc.
La marihuanilla était également utilisée dans la magie populaire à Veracruz, au Mexique, pour faire le "retour du marié" et comme substitut de la marijuana au Chiapas, au Mexique.

La marihuanille est couramment utilisée dans la société moderne pour son goût agréable et ses effets relaxants.

Méthodes d'utilisation

En infusion ou en thé
Traditionnellement, les Asiatiques utilisaient la marihuanilla en faisant tremper 1 à 3 cuillères à café de l'herbe dans de l'eau chaude pendant 15 minutes, après quoi elle était bue. Les racines et les feuilles de la marihuanilla peuvent également être bouillies et consommées sous forme de thé, car l'herbe a un goût délicieusement agréable.
En tant que mélange pour fumeurs
Les feuilles peuvent également être collectées lorsque l'herbe est en fleur, séchées et fumées avec du papier à rouler ou dans une pipe comme substance légèrement intoxicante. Elle peut également être utilisée en combinaison avec d'autres les mélanges à fumer et les herbes comme la dagga sauvage.
Vaporisé
Bien qu'elle ne soit pas couramment utilisée de cette manière, la marihuanilla peut être vaporisée à l'aide de vaporisateurs facilement disponibles tels que le Vapor Genie et inhalée.

Avantages médicinaux de la marihuanilla

Les fruits, les graines et les feuilles de la marihuanilla sont tous considérés comme ayant une grande valeur médicinale et son utilisation comme herbe médicinale est répertoriée dans diverses cultures. Chez les Chinois, par exemple, la plante est utilisée pour traiter toute une série de problèmes médicaux allant des menstruations douloureuses et des saignements post-partum chez les femmes, à l'impuissance chez les hommes. La plante est également utilisée comme diurétique car elle peut aider à traiter, entre autres, l'hypertension artérielle et les maladies rénales.

Les cultures indigènes du Chiapas, au Mexique, utilisent également la marihuanilla pour traiter et calmer toute une série de maladies affectant le système reproductif féminin, comme par exemple pour faciliter des menstruations sans douleur. Pour ce faire, on boit la racine de marihuanilla trempée dans du thé.
La marihuanille peut également être utilisée pour traiter les rhumatismes ou l'arthrite car ses feuilles sont solubles dans l'alcool et peuvent donc être macérées dans l'alcool pour créer une teinture qui, si elle est appliquée de manière externe, est utile pour traiter l'affection susmentionnée.

Elle peut également être utilisée comme anesthésique car elle contient des alcaloïdes dont il est prouvé qu'ils possèdent des qualités qui entraînent la suppression des réponses du système nerveux périphérique à la stimulation sensorielle, et l'un de ces alcaloïdes présents dans cette plante est la léonurine. Elle peut donc être utilisée pour traiter toute une série de problèmes de peau et d'ecchymoses.

Effets

Quand il est fumé
Les effets de la marihuanilla sont variés et dépendent de son mode d'utilisation. La marihuanille est légèrement narcotique, donc lorsqu'elle est fumée, elle provoque une légère intoxication et est donc idéale si l'idée de l'utilisateur est de ne pas s'intoxiquer fortement. Pour augmenter sa puissance, la marihuanille peut toutefois être mélangée à d'autres mélanges à fumer et à des herbes telles que dagga sauvage et les feuilles de B. caapi. Sa fumée a un goût doux et agréable et provoque donc un agréable high relaxant et euphorique.
Lorsqu'il est ingéré
Lorsqu'elle est bue dans du thé ou ingérée par voie orale, la marihuanilla a un effet calmant et relaxant, probablement en raison du fait qu'elle contient des alcaloïdes, à savoir la stachydrine, la préléohétérine, la préhispanolone, la cycloleourinine, la léohétérine, la léosibérine, la leuronurine, la léosibiricine et la léonurine, comme indiqué ci-dessus.

Effets secondaires

La marihuanille n'est pas connue pour causer des effets secondaires.

Légalité

L'utilisation de la marihuanilla n'a été rendue illégale dans aucune juridiction connue.

Tags : , ,

1 réflexion sur “Marihuanilla”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *